À Saint-Denis, un drame repose la question de l’habitat insalubre

Un homme et une femme enceinte, vivant à Saint-Denis, se trouvent dans un état grave après s’être défenestrés, le 25 décembre, pour échapper aux flammes. Ce drame souligne à nouveau les difficultés des communes à lutter contre le logement indigne.

Le soir du 25 décembre, un homme et une femme enceinte se sont grièvement blessés, en sautant d’une fenêtre de leur appartement en proie aux flammes à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Celui-ci était situé au premier étage d’un immeuble insalubre qui avait fait l’objet d’un arrêté de péril de la part de la mairie, sans ordre d’évacuation.

Deux jours plus tôt, deux autres personnes avaient trouvé la mort, dans le même département, dans l’incendie d’un pavillon insalubre qu’ils squattaient à Drancy.