Débat parlementaire sur l’action de l’Etat en Seine-Saint-Denis

En mai dernier, François Cornut-Gentille a présenté son rapport sur l’évaluation des politiques publiques en Seine-Saint-Denis.

Ce rapport d’évaluation a révélé de nombreuses faiblesses de l’action de l’Etat dans les domaines de l’éducation, de la police et de la justice dans le département de Seine-Saint-Denis. Ses conclusions ont suscité de très nombreuses réactions dans la presse et parmi les élus nationaux et locaux. En septembre 2018, le Premier ministre, Edouard Philippe, a ainsi réuni François Cornut-Gentille et les parlementaires du 93 pour se saisir des difficultés observées dans le rapport et définir une méthodologie de travail pour améliorer l’efficacité des politiques publiques sur le territoire.

A son tour, l’Assemblée nationale se saisit pleinement du sujet et débattra des conclusions du rapport le mardi 5 février 2019, à l’occasion de la semaine de contrôle du Parlement, semaine au cours de laquelle les députés évaluent l’action de l’Etat dans certains domaines.

Lors de ce débat organisé par Les Républicains, François Cornut-Gentille reviendra sur la constatation de l’impuissance publique qu’il a faite en Seine-Saint-Denis et demandera au Gouvernement quelles mesures il a prises depuis son engagement à s’emparer de la question en septembre dernier.