Loi de programmation militaire : un non-débat pour de vrais défis (vidéo)

Mardi 22 juin, à l’Assemblée nationale, le gouvernement a procédé à une déclaration suivie d’un débat sur la loi de programmation militaire. Cette mise en scène n’est ni à la hauteur des enjeux de défense, ni respectueux des termes de la loi. Devant le Premier ministre et la ministre des armées, François Cornut-Gentille a tenu à leur rappeler les engagements passés et les défis futurs.